La saison de la coulœuvre – Jean-Marie Michaud

Jean-Marie Michaud : un artiste prédestiné à la bande dessinée !

Passionné par la BD depuis son plus jeune âge et étant un grand admirateur du travail de Derib pour Buddy Longway ainsi que d’Hermann et Greg pour Comanche, il commence à se plonger dans le dessin.

 

A l’âge de dix ans, il est repéré et publié dans le journal de son école pour une de ses BD. Depuis, il a fait l’école des Arts décoratifs. Il commence en octobre 1990 chez Dargaud avec Le Pays Miroir (3 albums).

 

 

 

 

Il est à présent édité par Atalante avec La saison de la couloeuvre (tomes 1, 2 et 3).
Dans un futur très éloigné, les hommes disposent d’un réseau de portes spatiales – les toboggans – qui leur permet de passer d’un système solaire à l’autre et de dominer la Voie lactée. Dans l’Intersection 55, les événements se précipitent. Xtalassar, l’armurier remisé au hangar des bagages, se réveille de mauvaise humeur et sa tournée d’adieu du hall nord prend des allures d’apocalypse. Le retour précipité de Sheri Jaggar après la crémation rituelle de son mari suffira-t-il à arranger les choses ? Rien n’est moins sûr car, dans le volcan d’émotions qu’est devenu le hub interstellaire, une vieille connaissance végétale connaît un regain de croissance. C’est le moment que choisit le Chef Mauer pour séduire sa voluptueuse secrétaire, à ses risques et périls. Pendant ce temps, Diane Bendix et le formicien Jarmil descendent dans le Secteur des Mystères, en compagnie de Rhéa et Derec, leurs fonctionneurs attitrés, et de l’historien Larkam. Neutraliser les émotions à la source en invoquant le Picte – cette contre-mesure psychique qui se comporte comme un dieu : tel est le but de la manoeuvre. Mais ce qui les attend tout au fond de l’Intersection est au-delà des mots. Un autre monde. Une autre physique. Et une forme de connaissance qui s’apparente à la folie.

© BDParadisio

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s